• Tout était fin prêt, ou presque ,la semaine avait été chargé. Fatigue, Chaleur, Stress. Mais le moment approchait a grand pas, l’on comptait déjà en heures.

    Petit briefing, ensemble, les mains serrées. Le vert n’était pas admis dans le cercle.

                            Nous étions tous réunis, le moment était fameux...

    Les décors sont mis en place. Chacun révise l’ordre de passage et vérifie ses costumes.

                      Plus qu’une seule demi heure et le public entre dans la salle...

    Nous sommes prêts.

    19h30. La musique commence...    ...la porte s’ouvre. Certains acteurs entre avec les spectateurs. Dernières poignés de main.             -Trois coups- -Noir- Et c’est parti !!!

    Je saute, je tourne, j’ai peur, je marche. Bientôt à moi.

    Très vite les acteurs du public nous rejoignent en coulisse. Et il est déjà temps pour moi de rentrer sur scène. Je suis derrière le rideau, j’attend, Une boule de nerf m’envahit, je suis une flaque.

                              -Dernières répliques- -Noir- -Changement de décor- -Entrer en scène-

               Lumière !!!

    J’explose, je renais, je vis . La sensation est intense, les regard sont posés sur nous.

    La lumière est éblouissante, c’est a moi. Une énergie infini est présente dans la salle.

                     

    ...

                      « -Dit donc, Arlette, ma chérie, si nous allions réviser la constitution ?... »

                                                                                                                                                       ...

    Merci est le seul mot qui me vient. Merci.                

    Le retour dans les coulisses est énorme. La chaleur est intenable, et il me reste encore deux scènes a joué.

    Changement de costumes, bouffé de chaleur, et à nouveau une sensation de bien être inimaginable.  Je joue, je m’amuse. Je me sens bien et envahit de bonheur.

           Et le public nous applaudis. Merci.

                                                                   -Entracte-


    6 commentaires
  • Madame Kay kay èèèèè!!!!

    Voila un petit groupe super.
    Je les ai decouvert dans Rock Mag... et leur CD sort Aujourd'hui même!!! Ce sont vraiment 5 musiciens super.
    Leur premier extrait "Pourquoi tu pleure?" donne envie d'en savoir plus...

    Madame Kay est vraiment un super groupe!

    A entendre absolument !!!!!

     


    17 commentaires
  • Je tiens a revenir quelques mois en arrière.

                                                            -Nous voici donc mi Janvier-

    Je suis à mon cours de théâtre du vendredi soir... La prof nous annonce l'exercice à préparer pour la semaine suivante:
    "Vous réfléchirez a ce dont vous ne vous imagineriez jamais faire..."
          Des exclamations retentissent dans la salle, la consigne est terrifiante mais pourtant personne ne sait encore ce qu'il va produire...

    La semaine suit son cours, je ne sais qu'elle direction prendre. L'angoisse germe déjà en moi.                   
                                       
    -Qu'est ce que je ne m'imagine pas faire?-
                 -Par peur ou bien par honte...-

    L'idée ne me viens pas, de la pression se mêle à l'angoisse...
    Le vendredi arrive doucement. Je demande de l'aide... Mon entourage me suggère des idées folles, Oh! bien sur qu'il y a plein de chose que je refuse de faire mais je décide de rester dans les limites de la décence.

    Nous sommes a présent vendredi et toujours rien ou seulement des idées de secours.
    Il suffisait pourtant d'une phrase: "Tu peux téléphoner a quelqu'un..." Alors le mécanisme se met en place... C'était si évident. Je ne m'imaginait pas lui dire...

    Durant toute la fin de la journée je ne savais plus ce que je ressentais. L'idée était parfaite. -Je devais lui avouer mais jamais je ne l'aurais imaginé-

    Chut!, Le cour commence je préviens notre professeur que je dois faire ma présentation à 21h15.

    Chacun passe, la tension éclate, des larmes coulent, la salle est submergé de passion mon coeur bat, et l'heure arrive, l'échéance est proche

    -21h10- Un SMS me donne le coups d'envoi
    Je me met face à tout le reste de la salle, je sort mon téléphone.
                                                        -Allo?-
    Je ne peut plus raccrocher je dois tous dire.
                 -J'ai quelque chose à t'avouer, l'occasion se présente. Je t'aime
                                       -Pourquoi maintenant? Comment fais tu?
                                                                       -Se serais si simple si j'avais su
    -

    Ca y est, c'est fini, à mon tour j'ai libéré mes sentiments la salle est saturé d'énergie je ne peut plus m'empêcher de verser une larme. Tout est dit, le retour en arrière est impossible. Je sais pertinemment que la situation ne peux pas lui permettre de me retourné le sentiment, tant pis. Je l'aime elle le sait.

       Je raccroche et la salle m'applaudi... je pleurais, l'on pleurais tous de vraies larmes d'émotion pure toute la pression était relâché... La vie pouvais continuer...

    Je vous demande maintenant de retourné a notre époque, celle où elle sait déjà depuis plusieurs mois, et tous se déroule comme a l'habitude.

     

    Maintenant tu sait exactement les circonstances et quelle était cette occasion.
    Merci beaucoup Chloé pour cette idée divine du téléphone.


    3 commentaires
  • Voila le principe:

    La crêpe est le dessert passe partout et qui s'accorde avec n'importe quoi!!!
    La recette est simple mais.... L'oubli est rapide.

    Emeline ( http://rockandlove.c0wb0ys.org/ ) m'as doné l'idée il est temps de rendre cette recette possible a faire dans la seconde même en cas d'oubli!!!
    Mettez la partout ou elle pourra etre lu et faite la passer il faut qu'elle soit sur tous les sites du MONDE afin que tous la population terrienne puisse y accéder sans difficulté!!!

    Ingrédients :pour 4 personnes qui mangent pas beaucoup et pour 2 qui mangent beaucoup ! 


    250 g de farine
    3 oeufs
    ½ litre de lait environ (la quantité exacte de lait varie selon la quantité de la farine et les goûts)
    2 cuillerées à soupe d'huile d'arachide
    1 pincée de sel

    1 cuillère de fleur d'orangé


    la préparation :

    on met la farine dans un saladier et on fait un puit , on y met les oeufs et incorpore le lait . On mélange jusqu'a obtenir une pâte liquide , on y rajoute ensuite l'huile , le sel et la fleur d'orangé .

    la cuisson : 

    mettre de l'huile dans une pôele et mettre environ une demie-louche par crêpe !

    vous pouvez dégustez vous crêpes avec du sucre , du nutella , de la confiture , de la chantilly pour ceux qui les aiment sucrés . Et pour mes amateurs de salé la crêpe jambon oeuf fromage est très bonne ou bien crème fraîche saumon fumé est aussi très bonne !!!

    Bon Appetit !

    Nb: Les australien ne savent pas faire des crêpes, il est très urgent de faire passer la recette a travers la planète!!!


    4 commentaires
  • Songez au futur tout en vivant  pleinement le présent ...
    Chose très difficile a faire qui doit pourtant rythmez notre vie. Voir le lendemain comme quelque chose de d'inattendu et pourtant de déjà programmé.

    « Que veux tu faire plus tard ? »
    Des projets, j'en ai par dizaines.          ...Des rêves aussi...

    « Mais que me réserve l'avenir ? »
    Peut importe je veut faire de jour en jour ce qu'il me plait.  
                Tant pis si je n'ai pas le temps, tant pis si c'est irréalisable.

    Mes projets je les réalise maintenant ou je les laisse dans un coin de ma tête pour les utilisé le moment venu, si ce moment arrive.

                     -Dans un jeu de société, il ne faut surtout pas joué selon le coup que l'on pense que son adversaire va joué car on ne sait jamais l'intention de l'autre joueur-

        La comparaison avec la vie peut se faire, à la différence qu'elle n'est pas un adversaire mais simplement une chance.

    Alors saisissez la, vivez, laisser aller vos envie tout en sachant que vous n'aurez jamais aucune idée du lendemain.

    J

    6 commentaires